Il n’est pas évident de trouver un thermomètre d’origine pour nos DS et pourtant s’il est indispensable, c’est bien sur les IE . Les moteurs plus puissants de celles-ci dégagent plus de calories.
Après quelques années, le circuit de refroidissement devient moins performant, par usure de la pompe à eau , par entartrage du radiateur, par panne du ventilateur électrique ( sur 23), par obturation du radiateur, par fermeture éclair de la « cheminée » d’air restée ouverte etc etc…
Bref le thermomètre peut contribuer à sauver un moteur en danger.
La sonde de surchauffe qui allume le témoin au tableau de bord s’active lorsqu’il est déjà trop tard. En effet, son positionnement et son tarage de déclenchement sont inadaptés. En pratique, le voyant d’alerte indique qu’une rupture vient de se produire.
Transformer une jauge à essence en thermomètre est assez simple. On a affaire au mêmes appareils à quelques différences près. Les deux appareils sont constitués de bobinages identiques mais de corps et de brochages inversés. Une petite modification du câblage et le tour est joué.
En suivant le tuto pas à pas, il n’y a aucune difficulté à réaliser ce montage .
Pour ceux qui n’ont jamais fait de brasure ( soudure) il peut être bon de s’entrainer sur un petit morceau de cuivre , par exemple un coude , un té, ou un petit morceau de tube de cuivre (ça se trouve au rayon plomberie d’un magasin de bricolage).
Avant d’effectuer le brasage, nettoyer l’endroit qui recevra l’étain à l’aide d’abrasif très fin ou « fauchez » un morceau de laine d’acier à votre chère et tendre , ça fonctionne très bien. Ne pas chauffer excessivement, un fer de 40W est amplement suffisant.

La dépose du combiné compteurs ne pose aucune difficulté.
Retirer les 4 vis le maintenant , sous le capot pousser le câble de compteur en direction de l’habitacle tout en tirant (avec de l’aide) le compteur contre soi.
Déconnecter le câble de compteur en le dévissant à l’arrière de celui-ci
Déconnecter les trois prises (Blanche jaune et verte) et pour terminer retirer la pince reliée au neiman (pour les DS équipées de la fibre optique éclairant la serrure de la clé de contact)

A l’arrière du compteur, retirer les 4 vis cruciformes (entourées en rouge)

A l’avant du compteur extraire par traction ( manuelle parfois assez importante) les 2 boutons ( mise à zéro du compteur journalier et contrôle des voyants)

Il reste simplement à retirer la façade.

En rouge, partie du circuit imprimé sur laquelle il va y avoir l’intervention à effectuer.

Mano de jauge à essence provenant d’un compteur complet acheté 5 euro dans une bourse d’échange. A noter qu’un bloc compteur sans température d’eau se négocie quelques euro , contrairement à ceux équipés de celle-ci, pratiquement introuvables à moins de 150 euro

Vue des 3 pattes contact de la jauge d’essence.

Le premier travail consiste à couper ces trois pattes ( aux mêmes dimensions que sur cette photo, puis de les étamer au fer à souder avec un fil d’étain/plomb ou étain argent (utilisé en électronique)

D’origine, le mano de température et fixé aux endroit que j’ai cerclé de vert. Notre mano d’essence va être retourné, on utilise donc les fixation rouges.

Attention, ici il faut effectuer l’étamage du circuit assez précisément (tel que je l’ai fait sur cette photo. Si les étamages sont ailleurs, le mano risque d’être en porte à faux, voir d’être impossible à fixer. Souder 3 câbles souples de petite section ( genre fils de haut parleur)

Souder à présent les fils aux endroits que j’ai indiqué. Le thermomètre ne peut fonctionner que dans cette configuration. Donc prenez le temps de bien vérifier.

Il reste à visser en place l’ex jauge à essence.

Poser le câblage tel que sur la photo , faire un essai en reposant la façade du bloc compteur pour vérifier que le câblage ne bloque à aucun endroit ( rien de compliqué)

Ici un gros plan de la cosse qui devra être raccordée à la sonde de température.

A l’arrière du compteur, retirer ce scotch

A l’intérieur de la façade retirer cette plaque métallique pour dégager la vitre du thermomètre et y installer le motif que je vous offre. A vous de le recadrer et de la mettre à l’échelle que j’ai indiqué. A noter que les encres d’imprimantes ne sont pas toutes d’excellente qualité et que la pigmentation de certaine peut « s’évaporer » avec le temps. Je vous conseille donc d’utiliser une des techniques que j’ai noté à côté du motif.


Avant de refixer définitivement le compteur: procéder à un étalonnage de celui ci.
La méthode est très simple: raccorder les trois prises du compteur sans remonter sa façade. Faire chauffer le moteur en contrôlant la température du liquide de refroidissement à l’aide d’un thermomètre fiable plongé dans la nourrice d’eau (ajouter 5° à la température lue) le début de la zone rouge doit être situé aux environs de 85 à 90° . L’ajustement se fait en effectuant une légère torsion de l’aiguille.

Le raccordement électrique se fait de la façon suivante. se procurer une sonde de température d’eau ( pas un mano contact de voyant de sur-température)
On trouve par exemple la sonde d’origine chez Cipere pour 17.90 € ,elle est également sans doute disponible chez Blondeau et d’autres revendeurs.
Il y a deux emplacements possibles pour positionner la sonde : La Commande d’Air Additionnelle ou la pompe à eau.
D’origine sur une IE son emplacement est la CAA. Ce qui pose aujourd’hui un problème majeur. L’emplacement de la sonde est obturé par une vis (et un joint) au bout de la CAA (coté cartouche de cire)
Par expérience 9 fois sur 10 il est impossible de dévisser ce bouchon sans casse. Avec les année un phénomène d’électrolyse soude littéralement le bouchon à la sonde. Le filetage du corps de sonde s’arrache et parfois même le corps se fissure.. Si on ajoute la difficulté d’accès à la CCA ,le jeu n’en vaut pas la chandelle. De plus l’eau chaude rejoignant naturellement le point le plus haut, il y a une variation de quelques degrés entre la CAA et la pompe à eau.
Il me semble donc plus judicieux de visser la sonde dans le corps de la pompe à eau. Les pompes récentes sont toutes munie d’un filetage pour insérer la sonde de température. Si ce n’est pas le cas , un filetage est très facile à réaliser. Mais chacun fait comme il l’entend.
Électroniquement il suffit de brancher un câble électrique sur la cosse mâle de la sonde et de le faire rejoindre la cosse mâle de la prise jaune du bloc compteur (en cherchant un passage entre le compartiment moteur et l’emplacement du tableau de bord. Il y en a plusieurs) Le reste du raccordement a été fait sur le circuit imprimé du tableau de bord.

Bon montage.

NB pour les possesseurs d’une DS à carbu ou d’une ID (Dsuper et Dspécial) le montage est rigoureusement le même , à la différence que la sonde n’a qu’un seul emplacement possible : la pompe à eau

Salva